AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Rebecca Hudson ▬ Une rose au beau milieu d'orties [TERMINEE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Rebecca Hudson

Messages : 7
Réputation : 1903
Date d'inscription : 17/11/2013
Age : 21

Qui suis-je ?
Rang: Souverain(e)
Situation personnelle: Marié(e)
Orientation sexuelle: Hétérosexuelle
MessageSujet: Rebecca Hudson ▬ Une rose au beau milieu d'orties [TERMINEE] Dim 17 Nov - 20:24


« J'ai donné bien plus que mon cœur à mon Roi.
C'est ma vie qui est en jeu. »



HUDSON - REBECCA


Carte d'identité



Nom (s): Hudson

Prénom (s): Rebecca

Age: 22 ans

Date et lieu de naissance: Née à Oxford en Angleterre

Rang souhaité: Souveraine

Nation représentée: Royaume d'Angleterre

Personnage sur votre avatar: Saber ▬ Fate/stay night

Parrain: Ma conscience m'a conseillé de m'y inscrire ~





Physique




« Une jolie femme est anglaise par la tête, hollandaise par le corsage, et française par la ceinture. »
Proverbe anglais

Cette douce Rebecca n'a rien à envier à toutes les autres femmes de la Cour. Elle ressemble même à une colombe perdue au milieu de corbeaux. D'apparence fragile, elle semble si vulnérable que le moindre vent pourrait la faire fléchir comme un roseau, cela n'étonnerait personne. Bien qu'elle ait reçu les faveurs du Roi, elle n'est absolument pas prétentieuse et se demande même pour quelles raisons ce dernier l'a choisi. Cependant, elle ne se permettra jamais de remettre en cause ouvertement les goûts de son souverain.

Il ne fut pas le seul à avoir succombé à cette beauté exquise au teint de porcelaine. Toutefois, elle refusa toutes les avances, même des hommes de prestige, n'ayant pas de sentiments à leur égard ou bien, loin d'être préoccupée par la légèreté de tels sentiments. Ainsi, cette poupée au regard bleu leur échappa comme l'eau coule entre les doigts. Désormais, la voilà capturée. Pour un temps ou pour toujours, elle l'ignore. Mais, prenons plutôt le temps de l'examiner.

Cette pâleur, ce teint si innocent est la première chose que l'on remarque de son apparance si captivante. Jamais le soleil ne la brûle car sa peau étant assez sensible, elle veille à ne pas s'exposer trop longtemps. Lorsqu'elle s'adresse à quelqu'un, elle prend toujours la peine de plonger son regard dans celui de son interlocuteur. Apparaît alors une mer saphir à l'intensité profonde. Personne n'est jamais parvenu à découvrir ce qui se dissimulait derrière cette iris et il se peut que personne n'y parvienne jamais. Mais ces yeux ronds aux cils clairs, en accord avec ses sourcils fins et tout aussi clairs, ne manqueront pas de vous prêter toute l'attention dont elle est capable de faire preuve. De temps à autre, elle pourra même vous gratifier d'un sourire chaleureux dévoilant une rangée de dents parfaitement alignées et étirant ses lèvres roses. Ses pommettes pourront peut-être se teindre également d'un rose attendrissant si elle venait à être embarrassée par vos propos. La nature lui a conféré des traits doux, tout en finesse. Son créateur a pris un soin tout particulier à lui donner cet air angélique qu'elle arbore constamment.

Ne pouvant renier ses origines anglaises, elle est aussi dotée d'une longue chevelure blonde. Facile à démêler et d'un naturel raide, elle a été habituée depuis toute petite à les tenir attacher en une natte qu'elle enroule afin d'obtenir une sorte de chignon. Le tout se termine par un ruban qu'elle attache en un nœud élégant assorti le plus souvent à la robe qu'elle porte. Son visage est aussi entouré de mèches de chaque côté ainsi que d'une frange effilée mettant en valeur ses yeux bleus.

Ne se termine pas là la description de notre jeune souveraine. Si la jeunesse se lit sur ses traits, sa taille raisonnable lui donne des airs de grande dame. Fine, élégante, elle mesure un simple mètre soixante-cinq qu'elle estime suffisant pour être dans la moyenne. Même si elle n'en a pas réellement besoin, elle porte des corsages qui marquent davantage sa taille de guêpe et des robes magnifiques qui permettent à sa beauté de s'épanouir. Toutefois, elle n'est pas dotée d'une très grosse poitrine mais malgré cela, elle n'en demeure pas moins une délicieuse jeune femme au charme évident. Son élégance repose sur tout cela et passe également par sa démarche posée. D'ailleurs, ses moindres gestes vont toujours de pair avec la délicatesse. On l'imagine très mal capable de faire preuve de la moindre violence à l'égard de qui que ce soit.

En ce qui concerne sa garde-robe, elle se moque bien de la couleur qu'elle peut porter. Passant du blanc au noir par le violet ou le pourpre, le bleu et le blanc restent tout de même les couleurs qui la mettent le plus en valeur. Peu attachée à la mode, elle ne se laisse pas tenter par les nouveautés que s'arrachent toutes les anglaises. Elle ne porte que ce qu'elle apprécie vraiment. Toutefois, elle est toute particulièrement fière de sa dernière acquisition venant tout droit du continent asiatique : un vêtement appelé kimono qu'elle porte en cachette pour ne pas paraître trop excentrique. C'est le bijou de sa collection et elle ne le montre à personne.


Caractère




« La beauté n'est pas tout . »
Proverbe anglais

S'il ne faut pas se fier aux apparences, ça n'est pas tout à fait vrai pour Rebecca. Son allure d'ange est bel et bien accompagnée d'un caractère en or. Mais, est-ce vraiment un atout dans ce monde où coup bas et désir de pouvoir règnent en maîtres ?

Depuis toute jeune, elle possède une soif de connaissance et de savoir inépuisable. Chaque jour, elle aime apprendre de nouvelles choses, savoir tout sur tout ce qui l'entoure. Ouverte d'esprit, elle prête intérêt à tout ce qui peut passer devant ses yeux et sa curiosité redouble d'intensité lorsqu'elle est face à quelque chose de nouveau et totalement inconnu. Elle aime saisir la portée des choses et rêve d'en atteindre l'essence. D'après elle, le monde regorge de choses que l'Homme ne peut comprendre et c'est pourquoi, elle rêverait d'être la première à enseigner à l'humanité le fruit de ses recherches, de sa curiosité. Toujours pleine d'entrain à découvrir, elle est très friande de réunions culturelles entre savants et aristocrates et de livres. D'ailleurs, son passe-temps favori est la lecture. Si elle pouvait vivre dans une bibliothèque gigantesque sans jamais en sortir, elle le ferait.

Férue de littérature et de botanique, elle est capable de partir dans un long monologue en ce qui concerne les grands écrivains et a appris par cœur le langage des fleurs. En somme, très cultivée, elle fait dorénavant son possible pour avoir un niveau décent afin d'assurer son rôle de Reine, qu'elle tient très à cœur, à la perfection. Elle redoute plus que tout de ne pas faire honneur à son Roi. Elle a d'ailleurs poussé son apprentissage jusqu'à la pratique du Français afin de pouvoir participer dès qu'elle le peut à des conversations de la plus haute importance. Elle a aussi quelques connaissances en Espagnole et en Italien mais il ne s'agit que de rudiments qu'elle a retenu par le biais de leur ressemblance au Latin.

Malgré toutes ces connaissances qu'elle a pu acquérir au cours de ses vingt-deux ans d’existence, Rebecca fait preuve d'une très grande naïveté. Elle a parfaitement conscience de ce qu'est le monde, mais elle regrette le comportement des uns et des autres et en a déjà été la victime. Dans son idéal, la lutte pour le pouvoir n'existerait pas, l'hypocrisie disparaîtrait presque complètement pour ne plus faire office de coutume à la Cour. Mais, ce monde est utopique et elle en a conscience. Pourtant, elle espère qu'en ayant accédée au trône, elle pourra permettre au royaume d'Angleterre d'obtenir une paix durable et d'inviter le monde à devenir un peu moins mesquin et hypocrite. Un rêve bien innocent. Il est aussi facile d'abuser de son innocence puisqu'elle est prête à croire tout ce qu'on lui raconte.

Mais, quoi qu'il arrive, elle restera loyale. Entièrement dévouée à son Roi et soucieuse de l'honneur de sa famille, elle ne se laisse pas corrompre facilement et est très attachée à sa vertu. Si elle venait à hésiter entre sa loyauté et tout autre chose, elle s'isolera devant une grande réflexion, pesant le pour et le contre avant de prendre une décision. Cependant, elle agira toujours en toute connaissance de cause et dans la mesure du raisonnable.

Quoi qu'il arrive, elle fera toujours preuve d'une sincérité inébranlable. L'hypocrisie ne prendra jamais place chez elle, même si elle a conscience que cela pourra lui jouer des tours. D'ailleurs, elle fait régulièrement savoir ce qu'elle pense avec beaucoup de spontanéité. Peut-être un peu trop, parfois. Ce qui peut également lui jouer des tours. Vous la verrez alors de marbre, se grondant intérieurement de ne pas avoir réfléchi davantage avant d'avoir pris la parole. Pourtant, elle ne le regrettera pas longtemps car sa loyauté, sa fidélité envers ses convictions la rattraperont au galop. Même si parfois, elle doute, elle soutient ce qu'elle pense jusqu'à ce que quelqu'un réfute ses propos. Elle fera alors preuve d'une grande habileté pour trouver de quoi contrer ces attaques jusqu'au bout. Si toutefois, elle avait réellement tort, ce serait là une chose impardonnable qu'elle regretterait amèrement pendant de longues journées. Assez entêtée, elle déteste avoir tort et ce serait là son plus grand défaut.

Bien entendue, il est inutile de préciser la douceur avec laquelle agit la jeune femme. La violence lui fait horreur tout autant que la guerre. Dans sa grande innocence, elle espère que plus personne n'aura à subir les conséquences de tels déchirements. Délicate et attentive, elle se montre particulièrement compréhensive envers les autres, prenant le temps d'écouter avant de réconforter. Grande optimiste dans l'âme, elle croit que toute chose trouve toujours une finalité heureuse et se plaît à dire que le bonheur vient à qui sait le cultiver.

Il faut aussi préciser que Rebecca est une grande rêveuse. Elle aime plonger dans un autre monde, son monde. Son jardin secret est fermé à double-tour et elle n'ose donner la clé à personne. Pas même à son souverain. Il lui arrive parfois d'adopter une attitude distante envers lui par peur qu'il ne pose le doigt sur
un sujet délicat. D'où peut d'ailleurs émaner le mystère qui plane autour d'elle. Elle parle très peu voir pas du tout de ses sentiments, de ses ressenties, ce qui lui donne parfois l'air d'une poupée sans âme et pourtant, elle ne manque pas de suite dans les idées. Au fond, peut-être qu'elle se plaît à être ainsi pour attiser la curiosité du Roi, mais elle n'osera jamais se l'avouer. Peu familière avec l'amour, elle sait pourtant qu'elle se montrera très affectueuse envers l'homme qui recevra ses faveurs et même si elle n'y pense pas vraiment pour le moment, elle aura sans nul doute une très grande fibre maternelle envers sa progéniture.



L'histoire de votre personnage




« L'art est long, la vie est courte. »
Proverbe anglais

Par une fraîche nuit de Février, en 1498, Rosaly Hudson donna naissance à son troisième enfant. Il s'agissait de la petite Rebecca. Elle naquît de l'union de Rosaly Hudson et Harry Hudson, duc de son état, dans une somptueuse demeure d'Oxford. Leur famille n'était pas exempte de prestige et possédait une petite réputation au sein de la Cour.

Rebecca était issue d'une fratrie de trois enfants. L'aîné, Edward Hudson, avait été marié à la fille d'une autre famille, tout aussi prestigieuse. Cette union avait eu pour but d'établir une sorte d'alliance entre le clan Hudson et cet autre pour renforcer leur fortune commune et avec l'espoir d'acquérir une influence un peu plus importante au sein de la Cour. Leur mariage fut un succès mais n’eut pas un retentissement mémorable au sein de l'aristocratie.

Cependant, il n'en fut pas de même pour le cadet, Thomas Hudson. Jeune baron excentrique, il n'était absolument pas en accord avec les buts cachés de sa famille et les mœurs de la Cour. Il rêvait d'une toute autre vie, loin de l'Angleterre et de ses devoirs d'aristocrate. Une vie simple et vouée à l'apprentissage, à la découverte du monde. Suite à une violente querelle avec ses proches, le jeune homme choisit de quitter du jour au lendemain tout ce qu'il avait pour se retirer en France, lieu de ses rêves et où il espérait trouver une réponse à ses attentes. Cet affront envers ses origines eut un impact considérable à la Cour. Par conséquent, Rosaly et Harry Hudson se retirèrent pendant quelques temps, afin de laisser s'évanouir toute cette histoire des esprits que certains prenaient plaisir à critiquer. Le départ de Thomas avait été un coup dur pour Rebecca, seulement âgée d'une douzaine d'années à l'époque. Très proche de son frère, cette perte d'une image paternelle l'avait poussé à se réfugier dans l'apprentissage. Depuis très jeune, un précepteur lui avait été attribué mais Thomas avait eu une place beaucoup plus importante au sein de son éducation. Il était à l'origine de l'amour que sa sœur portait envers la botanique et la littérature dont il lui apprit tous les secrets. Ainsi, elle garda cette passion, souvenir de son frère bien-aimé qu'elle regrettait, malgré l'image que les individus de la Cour avaient faite de lui.

Après quelques temps de silence, le clan Hudson avait refait surface, se pavanant désormais avec leur adorable petite dernière, Rebecca. Cultivée, toutefois, un peu en retrait, elle fut le centre d'attention. Pourtant, cette vie mondaine ne lui convenait pas. Ainsi, volontairement, Rebecca se débrouillait pour prétexter une maladie, une faiblesse et s'exilait dans sa bibliothèque pour y étudier tout ce qu'elle trouvait. De temps à autre, elle s'immisçait au milieu des foules pour se tenir au courant des dernières décisions royales ou événements importants qui avaient pu survenir en son absence. Des rumeurs circulèrent pendant un temps qu'elle avait été frappée d'une maladie incurable puis une autre selon laquelle, elle comptait suivre les traces de son frère. Toutefois, elle ne prêta aucune attention à ces banalités. Mais, dès ses seize ans, ces écarts ne lui furent plus permis. A partir de ce moment-là, ses parents n'eurent plus qu'une seule idée en tête : marier leur fille et faire oublier totalement la trahison de leur fils déchu.

Au fil des années, Rebecca était devenue une ravissante jeune femme. Beaucoup appréciaient ses conversations tant elle était cultivée et intéressée par de nombreux sujets. Mêlant l'intelligence et la beauté, elle fut l'objet de nombreuses convoitises. Elle reçue plusieurs demandes de la part de divers hommes, mais elle ne parvint pas à se résoudre d'en épouser un. Pour elle, quelque chose n'allait pas. Jamais elle ne supporterait de se marier docilement et de vivre la même vie de mensonges que son frère Edward. Son rêve était d'apprendre, de découvrir. De partir. Les coups bas des uns et les messes basses des autres insupportaient la jeune femme, si bien qu'elle eu vaguement l'idée de tenter de rejoindre son frère en France. Une cause bien vaine puisqu'elle ignorait complètement où se trouvait celui-ci. Par miracle, elle réussi tout de même à échapper à chaque demande en mariage et à conserver sa liberté.

Le temps passait et si le clan Hudson suivait un train de vie paisible, la famille royale connaissait de terribles bouleversements. Rebecca s'était toujours tenue informée et avait appris de nombreuses choses au sujet du Roi. Deux femmes qu'il avait, tour à tour, épousé avant de les abandonner à de tristes sorts. L'une fut exécutée pour des motifs ignobles. Pourtant, Rebecca n'était pas satisfaite par cette version de l'histoire. Des rumeurs circulaient quant à un motif expéditif venant de la part du Roi. D'après certains, il avait souhaité se débarrasser de sa femme pour se marier à nouveau et avait mis en place toute cette mascarade pour le faire au plus vite. Mais, il ne tarda pas à répudier sa seconde conquête avant de se retrouver de nouveau seul sur le trône. En parallèle, il était question d'une opposition de la part du frère du roi. Tout le monde se demandait comment les choses allaient tourner désormais et comment réagirait la famille des deux reines déchues.

Puis, par un coup du sort, Rebecca fut choisie. Au sein de la Cour, elle avait eu l'occasion de rencontrer le Roi en personne. Ce dernier l'avait remarqué et sans avoir le temps de comprendre, il lui avait fait sa demande. Suite à cela, le clan Hudson vit une occasion de se hisser au sommet de la hiérarchie. Sans perdre de temps, ils insistèrent, poussèrent Rebecca à accepter. En revanche, elle demeurait perplexe. Avant elle, deux femmes avaient été déshonorées et l'une avait été tuée. Et si désormais, c'était son tour ? Accepter pour mourir ? Refuser pour vivre ? Un véritable dilemme se posa face à Rebecca, si jeune et si peu préparée à tout cela. Il lui fallu quelques semaines de réflexion avant d'accepter la demande de son souverain. Ils furent rapidement mariés et cette union ne tarda pas à rendre jaloux le frère de Rebecca, Edward, auparavant indifférent envers sa sœur. Il ne supportait pas que cette dernière prenne le pas sur lui en matière de prestige et de notoriété.

Quoi qu'il en soit, cette période de réflexion avait permis à notre souveraine prématurée de faire le point. En acceptant d'être aux côtés du roi Arthur, elle échappait aux affres de la Cour, véritable soulagement pour elle. De plus, cette homme avait quelque chose qui ne la laissait pas indifférente. Elle le craignait, sachant de quoi il avait été capable par le passé. Pourtant, elle l'admirait. Qui plus est, depuis toujours, elle s'était montrée loyale envers la couronne d'Angleterre et avait toujours agi comme le voulait les bonnes mœurs. Appliquée et sérieuse, elle ne désirait qu'une chose : apprendre au plus vite et faire de son mieux pour son souverain mais aussi pour elle. Un faux pas et elle pouvait parfaitement se retrouver à son tour sur l'échafaud et souiller l'honneur de sa famille envers laquelle elle avait pourtant de la rancœur. Toutefois, elle agissait de bon cœur face au souvenir de Thomas Hudson.

Malgré cette lourde responsabilité, malgré cette pression, elle avait appris à observer son souverain, désormais époux, différemment. Dorénavant beaucoup plus proche de lui, Rebecca se demandait si sous cette cuirasse d'homme froid et intransigeant ne se cachait pas un être sensible et bon. Une homme torturé. Depuis, elle s'était promise de faire de son mieux pour assurer son rôle et apprendre à mieux connaître son époux pour révéler ses bons côtés. Bien entendu, c'était sans compter sur le roi de France, Philippe de Beaumont, qui entreprenait désormais de la séduire, mettant ainsi à mal notre pauvre Rebecca tiraillée dans un nouveau dilemme tout aussi important que le premier. D'un côté, il y avait Arthur et de l'autre, Philippe ...



Informations sur vous







Votre pseudo : Jerrybells
Votre âge : 17 ans
Comment avez vous connu le forum ? C'est une histoire de clic, voyez-vous, je cliquais et paaf, baffe historique ! *Sors*
Avez vous des questions/suggestions ? Juste une remarque, je tiens à préciser que l'étoile dans mon pseudo est uniquement là pour m'inscrire puisqu'il existe un autre membre sous le même pseudo que moi, par conséquent, il m'était impossible de m'inscrire autrement. C'est tout, krr krr ~
Avez vous lu le règlement ?


Fiche By DREAMY on YEERAM
Merci de respecter notre travail



Dernière édition par *Rebecca Hudson le Mar 19 Nov - 22:45, édité 6 fois
avatar
Aliénor McFear

Messages : 31
Réputation : 1938
Date d'inscription : 08/07/2013

Qui suis-je ?
Rang: Marquis(e)
Situation personnelle: Libertin(e)
Orientation sexuelle: Hétérosexuelle
MessageSujet: Re: Rebecca Hudson ▬ Une rose au beau milieu d'orties [TERMINEE] Lun 18 Nov - 9:02
Bienvenue par ici & merci d'avoir pris un prédéfini **

En plus de te souhaiter bon courage pour ta fiche, je préciserais que, comme tu la vu, le forum est un peu en chantier, et le staff n'est pas au complet pour l'instant >< Alors je m'excuse d'avance si la validation se fait un peu tarder une fois que tu auras finis ta fiche : au besoin, n'hésite pas à m'envoyer un MP !

Oh, et aucun soucis pour ce qui est de la petite " * " dans ton pseudo. La dernière Rebecca inscrite n'a posté aucun message, donc si ta fiche est en ordre, il n'y aura aucun soucis pour que tu prennes le personnage ^0^

Bon courage ~

_________________





avatar
Rebecca Hudson

Messages : 7
Réputation : 1903
Date d'inscription : 17/11/2013
Age : 21

Qui suis-je ?
Rang: Souverain(e)
Situation personnelle: Marié(e)
Orientation sexuelle: Hétérosexuelle
MessageSujet: Re: Rebecca Hudson ▬ Une rose au beau milieu d'orties [TERMINEE] Lun 18 Nov - 18:38

    Merciiiii et je comprend tout à fait, ça ne me pose aucun problème ! : )
    Je vais faire de mon mieux pour poster l'histoire et relire/corriger ma fiche d'ici Mercredi parce qu'elle m'a tapé dans l’œil cette petite et j'ai de grands projets pour elle -soyez prêtes- nihihi ~

    J'espère simplement être à la hauteur >^<

_________________
Rebecca Hudson
La rose n'a d'épine que pour qui veut la cueillir.


Dernière édition par *Rebecca Hudson le Mar 19 Nov - 22:44, édité 1 fois
avatar
Rebecca Hudson

Messages : 7
Réputation : 1903
Date d'inscription : 17/11/2013
Age : 21

Qui suis-je ?
Rang: Souverain(e)
Situation personnelle: Marié(e)
Orientation sexuelle: Hétérosexuelle
MessageSujet: Re: Rebecca Hudson ▬ Une rose au beau milieu d'orties [TERMINEE] Mar 19 Nov - 22:43

    Fiche terminée ! o/
    J'ai relu mais il se peut que j'ai oublié une ou deux fautes en cours de route, ayez pitié, ne me tapez pas Panpan

_________________
Rebecca Hudson
La rose n'a d'épine que pour qui veut la cueillir.
avatar
Aliénor McFear

Messages : 31
Réputation : 1938
Date d'inscription : 08/07/2013

Qui suis-je ?
Rang: Marquis(e)
Situation personnelle: Libertin(e)
Orientation sexuelle: Hétérosexuelle
MessageSujet: Re: Rebecca Hudson ▬ Une rose au beau milieu d'orties [TERMINEE] Lun 2 Déc - 19:31
Un petit poste juste pour dire que je ne t'oublies pas, mais que l'admin qui s'occupe des fiches n'est toujours pas revenu, et que moi je suis surbooké IRL en ce moment w_w

J'essayerais de faire au plus vite !

_________________





avatar
Rebecca Hudson

Messages : 7
Réputation : 1903
Date d'inscription : 17/11/2013
Age : 21

Qui suis-je ?
Rang: Souverain(e)
Situation personnelle: Marié(e)
Orientation sexuelle: Hétérosexuelle
MessageSujet: Re: Rebecca Hudson ▬ Une rose au beau milieu d'orties [TERMINEE] Mar 3 Déc - 16:00
    Aucun problème, je comprend tout à fait ! ^^
    Et j'avoue qu'avec la période des fêtes, je suis assez occupée de mon côté aussi IRL donc, je suis pas forcément pressée xD

_________________
Rebecca Hudson
La rose n'a d'épine que pour qui veut la cueillir.
avatar
Élise de Constance

Messages : 69
Réputation : 2149
Date d'inscription : 15/07/2013
Age : 23

Qui suis-je ?
Rang: Souverain(e)
Situation personnelle: Marié(e) par alliance
Orientation sexuelle: Hétérosexuelle
MessageSujet: Re: Rebecca Hudson ▬ Une rose au beau milieu d'orties [TERMINEE] Mer 4 Déc - 0:28

Je valide !


Comme l'indique l'intitulé, tu es validé(e) !
A présent je t'invite à aller recenser ton Avatar, afin de préserver ton personnage. Ensuite, afin de commencer ton histoire à nos côtés je te laisse aller jeter un coup d'oeil aux demandes de Rp's. Et enfin, pourquoi pas créer ta fiche de liens, afin que nous soyons tous au courant de tes relations et Rp's !

Bonne continuation sur His Majesty !

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Rebecca Hudson ▬ Une rose au beau milieu d'orties [TERMINEE]

Rebecca Hudson ▬ Une rose au beau milieu d'orties [TERMINEE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [Flashback] « Mon amour, je t'ai vu au beau milieu d'un rêve... » ft. Moïra Fisher
» Tout est beau, tout est rose. Tant que je l'impose.
» Début de soirée en milieu hostile ...
» [Rebecca] Un mail et une Visite
» TEMOIGNAGE D'UN BEAU-CORPS DEVENU ADVENTISTE !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
His Majesty :: Départ :: Registre d'état civil :: Présentations :: Présentations Validées-