AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Femme de glace [Aenor E. Wyn] (terminé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Aenor E. Wyn

Messages : 2
Réputation : 1776
Date d'inscription : 05/09/2013

Qui suis-je ?
Rang: Comte/Comtesse
Situation personnelle: Célibataire
Orientation sexuelle: Hétérosexuelle
MessageSujet: Femme de glace [Aenor E. Wyn] (terminé) Ven 6 Sep - 19:17

  Hi, I'm Aenor Eden Wyn


 

I- Identity card

 


Nom: Wyn
Prénom: Aenor Eden
Age: 19 ans
   
Sexe: Féminin
Nationalité: Anglaise
   
Rang souhaité : Comtesse

Nations représentée : Angleterre


 


 

II- Personality & Tastes

 

 

 

Je ne ressemble à personne d'autre...

C'est sa blancheur, sa pâleur, qui vous frappait au cœur. Elle paraissait aussi dure que candide. Dans la contrée où vivaient les Wyn, chacun pensait qu'ils n'avaient pas d'âme, que Dieu les avait abandonnés. On croyait qu'ils donnaient la mort à tous ceux qui passaient sur leur chemin.
Aenor, pourtant, avait été placée sous la protection des anges. Ils lui avaient donné le charme et la beauté naturelle. Ses pieds blancs glissaient sur le sol, sa démarche était fluide, elle déambulait avec la grâce divine des Charites. Dans ses yeux dorés se reflétaient ses sentiments souvent durs et froids. A l'image du Château d'Arundel qu'elle occupait depuis sa naissance auprès des siens, la jeune Wyn était bien bâtie, solide sur ses jambes bien dessinées. Elle était de petite taille, ce qui ne l'empêchait pas d'éblouir son auditoire.
Son corps s'était développé avec le temps, sa poitrine commença à naître vers ses quinze ans, âge auquel elle découvrit le passage de l'enfance à l'âge adulte. Ses mamelons rosés contrastaient avec sa peau de porcelaine. On aurait pu la croire taillée dans du verre, dans la glace des montagnes des royaumes lointains, on l'imaginait fragile. Ses membres frêles laissaient paraître une ossature fine. Ses hanches étaient marquées. Elle lui conféraient un pouvoir de séduction supplémentaire.  
Mais le plus épatant, c'était sans doute son visage. Aucune réelle émotion ne transparaissait. Aucun sentiment autre que la haine. Parce que l'amour, quand on s'appelle Wyn, ça ne veut rien dire. Les relations ne sont que pouvoir et domination. Les liens familiaux sont presque inexistants. Alors on s'enferme et le faciès en garde des séquelles. Ses joues creuses étaient d'autant plus marquées lorsqu'elle serrait les dents. Sa bouche, ses lèvres qu'elle prenait plaisir à mordiller, avaient pris le pli de l'indifférence, celle qui touchait les nobles gens de l'époque. Son regard n'était pas en reste, puisqu'il respirait la froideur et donnait l'illusion que la demoiselle allait signer votre arrêt de mort dans la seconde. Elle semblait orgueilleuse, sûre d'elle. Sa démarche était celle des Grands. On l'aurait pensé descendante d'Arès et d'Aphrodite. Et elle le savait.
D'un geste, d'un lever d’auriculaire, elle aurait pu se faire lever une armée de guerriers qui auraient vu en elle la femme à conquérir. 

Sa chevelure, aussi pâle que le reste de son anatomie, était soigneusement coiffée et rangée, signe que la demoiselle maîtrisait tout et ne laissait pas le désordre s'immiscer à ses côtés. Une fois lâchée, elle était le reflet de la crinière d'un lion blanc, symbole de la famille Wyn.  




   


 

Ma personnalité est ainsi...

Un cœur... C'est sans doute ce qui lui a toujours fait défaut. Elle n'avait jamais rien ressenti d'autre que le dégoût, la haine, l'ignorance. Elle se moquait éperdument de tout, sauf de l'argent et du pouvoir. La puissance, c'est bien ce qui attirait Aenor. L'enfant n'avait eu de douceur que l'apparence. Elle se révéla être, en grandissant, une manipulatrice aguerrie, ne se souciant guère des sentiments d'autrui. Ressentir ? A quoi bon ? Tout ce qui se range du côté du cœur n'était, pour l'Anglaise, que faiblesse ; et son outrecuidance ne lui permit jamais à laisser l'amour, la douleur, l'amitié, s'emparer d'elle.
Elle avait pourtant su, un jour, ce qu'était l'amour. Pour lui, elle aurait donné son âme au démon, vendu son corps à Satan. Et la déchirure qu'il laissa en elle ne lui donna plus jamais envie de retenter l'expérience. L'amour, c'était pour les lâches.
Elle préférait, aujourd'hui, régner d'une main forte, séduire pour arriver à ses fins, et ne jamais rien regretter. Son sourire carnassier en disait long. Personne ne l'approcherait, un homme jamais n'oserait la blesser sans subir son courroux. Et s'il le fallait, elle concocterait une potion, ou enverrait l'un de ses protecteurs arracher le cœur de l'audacieux, lequel lui serait remis en main propre.

L'humanité, c'est ce qui lui manquait.

La vie au Château d'Arundel avait favorisé la naissance des instincts primaires de la belle. Elle avait toujours du se battre contre une grande sœur qui lui faisait de l'ombre, elle avait appris, à force de corrections corporelles, les vers les plus connus, le comportement que doit adopter une dame. Elle avait également appris à manier la plume, les mots, à exister par son langage. A force de pénitence, elle avait fini par accepter de s'en remettre aux bons soins de Dieu, car la prière valait mieux que les coups de bâton que lui administrait Mère Uldarwien lorsqu'elle remettait la chrétienté en doute.

Son âme était devenue vengeresse, aussi dure que son apparence qu'elle n'était pas décidée à négliger.
    





 

III- Once upon a time ...

 

 

 
Voici mon histoire...


Aenor naquit un vingt-trois février. Les temps étaient rudes et froids. L'hiver avait appauvri le peuple du Sussex et Jehan Wyn, seigneur des environs du Château d'Ardundel, n'était pas disposé à aider ses sujets. Dans le château, son épouse s'épuisait et son soulagement ffut d'entendre les premiers hurlements de son chétif enfant. Il n'était pas mort alors qu'elle était en couche, elle avait réussi à donner à son mari une descendance : Aenor Eden Wyn.

Le peuple était persuadé que les Wyn étaient abandonnés de Dieu, tant leur apparence froide rappelait la mort. Alors, pour placer leur enfant sous la protection du Créateur, les parents du nouveau-né décidèrent de lui donner le prénom Eden, mais il leur était impossible d'oublier le prénom Aenor.

Elle grandit dans le vaste Château d'Ardundel, trop grand, trop froid, mise à l'écart par sa sœur Jane. La jalousie entre les deux filles Wyn ne cessa jamais de grandir, et d'atteindre son paroxysme. Pour ses quatorze ans, les parents d'Aenor décidèrent d'organiser un bal au château, mais les deux sœurs se disputèrent le beau Charles Flanister. Son charme ténébreux faisait chavirer les deux demoiselles, mais, comme Jane était plus âgée, elle gagna le droit d'avoir le fils Flanister comme cavalier. Excédée, Aenor gagna la suite de sa sœur qu'elle assassina de sang froid. Elle la frappa avec vigueur au visage et accusa sa servante qui fut exécutée sur le champ. Elle était désormais la seule Wyn, laissant son petit frère grandir de son côté, les sentiments et liens sentimentaux n'existant pour ainsi dire pas dans la famille du Sussex.

Aenor fut donc la seule convoitée, courtisée par des seigneurs de différentes contrées ou de différents royaumes. Mais jamais elle ne se donna, conservant sa pureté pour espérer appartenir un jour à un bon parti et régner en maître. Si elle n'hésitait pas à jouer de ses charmes et à séduire, elle n'était pas prête à perdre sa pleine maîtrise.  

A l'aube de ses dix-huit ans, sa mère disparut, emportée par le froid qui prenait d'assaut les murs de la demeure des Wyn. Cette perte lui donna envie de gagner Londres et de jouer de ses faveurs avec des poissons plus gros encore que ceux que l'on trouve au château familial. Asseoir son autorité, donner du prestige à sa maison, se faire un nom dans l'Histoire... c'était son rêve. Un rêve non-maîtrisé d'une jeune enfant de dix-neuf ans.  

   



 

IV- Who am I ?

 

 

 

Prénom/Pseudo: Aenor.
Age: 19 ans
Sexe: Féminin, Sire.
Où as-tu trouvé le forum ?: Via une invitation, petit curieux.
Si tu devais ajouter quelque chose au forum ?: /
Raconte ta vie: Je suis étudiante en langue étrangère, ce qui explique mes grossières erreurs d'orthographe et de conjugaison. Désolée d'avance !
As-tu bien lu le règlement ? Oui, c'était utile pour la taille de l'avatar.
DC: Nop'.


« Yes, my lord »



  Fiche codée par UmiBwack sur Libre Graph.Ne pas retirez.
 


Dernière édition par Aenor E. Wyn le Jeu 12 Sep - 7:37, édité 3 fois
avatar
Élise de Constance

Messages : 69
Réputation : 2149
Date d'inscription : 15/07/2013
Age : 23

Qui suis-je ?
Rang: Souverain(e)
Situation personnelle: Marié(e) par alliance
Orientation sexuelle: Hétérosexuelle
MessageSujet: Re: Femme de glace [Aenor E. Wyn] (terminé) Ven 6 Sep - 23:33

Euh.. Un p'tit soucis !


Pour commencer je te souhaite la bienvenue sur His majesty !

Donc j'ai bien lu attentivement ta présentation et malheureusement je ne peux pas te valider en tant que Duchesse car, les fiches sont classées selon certains critères et celui de Duchesse est trop élevé. Ce pourquoi je te propose le rang de Comtesse, et donc de le modifier dans ta fiche. Selon quoi je pourrai te valider, une fois cela fait !


avatar
Aenor E. Wyn

Messages : 2
Réputation : 1776
Date d'inscription : 05/09/2013

Qui suis-je ?
Rang: Comte/Comtesse
Situation personnelle: Célibataire
Orientation sexuelle: Hétérosexuelle
MessageSujet: Re: Femme de glace [Aenor E. Wyn] (terminé) Jeu 12 Sep - 7:41
I did it. Un rang comme un autre, ça m'importe peu pour le moment. J'avais repris le code d'une fiche et je n'ai pas changé ce point.
J'espère que cela vous convient mieux ainsi.
avatar
Élise de Constance

Messages : 69
Réputation : 2149
Date d'inscription : 15/07/2013
Age : 23

Qui suis-je ?
Rang: Souverain(e)
Situation personnelle: Marié(e) par alliance
Orientation sexuelle: Hétérosexuelle
MessageSujet: Re: Femme de glace [Aenor E. Wyn] (terminé) Jeu 12 Sep - 14:14

Je valide !


Comme l'indique l'intitulé, tu es validé(e) !
A présent je t'invite à aller recenser ton Avatar, afin de préserver ton personnage. Ensuite, afin de commencer ton histoire à nos côtés je te laisse aller jeter un coup d'oeil aux demandes de Rp's. Et enfin, pourquoi pas créer ta fiche de liens, afin que nous soyons tous au courant de tes relations et Rp's !

Bonne continuation sur His Majesty !

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Femme de glace [Aenor E. Wyn] (terminé)

Femme de glace [Aenor E. Wyn] (terminé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» La femme de glace, l'homme de bois et la mer.
» Murasaki Kuroichi Une petite femme au sang chaud [terminé]
» Une glace à l'ombre [Pv Hide, Hentaï, Terminé]
» A la recherche de la Chrysalide de Glace (PV Christa)
» [Terminé] Au boulot, femme ! ✮ feat. Lee Hope

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
His Majesty :: Départ :: Registre d'état civil :: Présentations :: Présentations Validées-