AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Jeremiah Brighthood [ terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Jeremiah K Brighthood

Messages : 6
Réputation : 1770
Date d'inscription : 13/09/2013

MessageSujet: Jeremiah Brighthood [ terminé] Ven 13 Sep - 8:29
Code:


Si une chose te fais envie; ne compte sur personne pour te la donner.  



BRIGHTHOOD - JEREMIAH KAIN


Carte d'identité




Nom (s): Brighthood

Prénom (s):Jeremiah Kain

Age:
26 annees
Date et lieu de naissance: 11 fevrier à Glasgow

Rang souhaité:Marquis

Nation représentée: Royaume d'angleterre

Personnage sur votre avatar:

Parrain: Quelqu'un vous a conseillé ce forum ? Dites nous donc qui ! Juliette Chevalier






Physique




L'homme qu'est le marquis de Glasgow a une morphologie qui ne dédaigne en rien de son statut social. Vous le croiseriez dans la rue que vous n'auriez d'autre choix que vous rendre compte que ce jeune homme est bien d'une classe sociale plus élevée que le quidam qui le précède. Son port de tête altier; sa démarche sure; son regard éveillé et fixant le chemin droit devant lui sans sembler prêter garde aux personnes qui l'entourent font émaner de lui une aura qui est propre à la haute aristocratie; et prouvent qu'il se détache des artisans et autres petites gens, mais aussi de la petite bourgeoisie avec leur airs supérieurs et hautains.

Si vous avez la chance de l'approcher; le regard couleur de glace de Jeremiah se posera sur votre personne; attendant que vous vous présentiez à lui. Le temps que vous cherchiez vos mots pour lui faire part de vos doléances, vous pourrez vous rendre compte que son visage; au travers de son long rideau couleur de jais; est taillé d'un seul et même bloc. Aucune forme abrupte ne vient polluer la virginité de ses traits fins et sa bouche vient barrer ses traits presque androgynes de son ovale pulpeux. Un détail sur ce visage sibyllin vous remet cependant les pieds sur terre. Son regard qu'il pose toujours sur vous en restant coi. Ce regard qui semble fait de glace qui pèse sur vous pour vous geler jusqu'au tréfonds de votre âme. La forme de ces yeux contraste complètement avec la finesse de son visage; ils sont bien plus durs, impérieux et comme on dit; les yeux sont le reflet de l'âme. Il ne vaut mieux pas prendre pour argent comptant le visage de prime abord avenant de celui qui se trouve en face de vous.

Ce regard glacial et imperturbable change bien sur, suivant les personnes qu'il a en face de lui. Il peut exprimer le dégout, la haine, la pitié, la curiosité ou bien l'amabilité affable qui est de mise dans la cour du roi; mais n'est bienveillant qu'en de très rares occasions et pour des personnes en si petit nombre que les doigts d'une main ne seraient que trop nombreux pour les compter.

Une fois que vous aurez passé le cap de ce regard si atypique pour ce visage cachant bien des choses, la tenue de l'homme qui s'impatiente devant vous n'est pas ce à quoi vous vous attendiez à trouver sur un aristocrate. L'homme porte la majorité du temps des tenues sobres qui tranchent avec les habits chamarrés qui se trouvent en temps normal dans la cour du roi. Les rouges; or; bleu et autres pastels féminins qui sont légions à Londres sont remplacés par de l'argent; du noir ou blanc. Il aime à se distinguer ainsi de la masse colorée et peut ainsi oser de prétendre reconnaissable dans la foule qui se masse autour du palais royal.

Alors que vous avez enfin trouvé vos mots pour vous introduire; vous voyez que votre interlocuteur s'en est parti alors que sa veste claque derrière lui alors que son pas c'était fait pressant afin de rattraper le temps que vous lui avez fait perdre en vous contentant de le fixer en silence


Caractère




Le jeune marquis a une personnalité des plus... .austère. Bien que son rôle l'oblige à se tenir près des gens; donner des sourire de façade et épiloguer sans fin sur des sujets des plus rébarbatifs; l’homme qui vous a laissé en plan il y a quelques minutes n'en est pas pour autant un fervent utilisateur. Il aime être seul; réfléchir sans qu'un imbroglio ne vienne le déranger sous le moindre prétexte. Cet aspect de sa personnalité n'est que peu présent chez lui; mais c'est sans doute ce qui le frustre le plus.

Jeremiah est un homme... froid. Froid par ses paroles; froid dans ses gestes. Il n'a pas été éduqué dans l'optique de se faire de nombreux amis ou jouer innocemment avec les personnes qu'il rencontre. Non il à été éduqué dans l'optique de diriger des hommes; les considérer comme ses affidés et non pas comme des personnes de son rang. Mais, paradoxe de son statut; il devait se montrer des plus courtois avec les personnes se trouvant au dessus de lui; les ducs et; bien sur; le roi. Cela faisait bien peu au regard des paysans; ou bien même d'autre marquis ; mais ce jeu hypocrite concerne beaucoup trop de personnes au gout du jeune marquis.

En dépit de cette éducation noble pleine d'honneur et de devoir; Jeremiah a développé de lui même une certaine impulsivité. Les choses doivent aller vite; dans n'importe quel domaine que ce soit. Il doit avoir ses réponses vite; comme il est prompt à la colère et aux coups de sang.

Jeremiah se bat pour avoir ce qu'il désire; ce qui est assez contradictoire avec son impulsivité me diriez-vous? Que nenni! Il aime vite ce qu'il voit; et tentera de se les approprier aussi rapidement qu'il les à vues; mais si ces choses ne se laissent pas capturer; alors il échafaudera un moyen de s'en emparer. Il peut ainsi jouer un long moment avec les méandres de son esprit pour trouver un moyen d'arriver à ses fins; mais si la cible de son envie reste encore impossible à avoir; alors personne d'autre que lui ne pourra l'avoir. Il reste un homme quoi qu'en dise certains... et en homme qu'il est, il sombre dans la violence passé un certain point.

Notre jeune homme a de nombreuses facettes; mais généralement il n'est pas ce que l'on appelle un homme méchant. Manipulateur? Son rôle l'exige. Froid? Sa nature le crie haut et fort. Profiteur? Pourquoi le nier. Macho... tout homme l'est a un niveau plus ou moins élevé... Mais il ne niera pas qu'il l'est... Car c'est un homme avec un franc parlé que beaucoup de personnes lui reprochent. Cependant le caractère des hommes et femmes; que ce soient des paysans; des nobles; des brigands et même l'abruti du village change, évolue... Pourriez-vous être de ceux qui feront changer le marquis?




L'histoire de votre personnage


Glasgow; 10 février; Au milieu de la nuit. Cette nuit était agitée sur le territoire. Une tempête arrivait sur le pays et ne semblait pas se calmer en entrant sur les terres. Des éclairs zébraient le ciel de leur éclat; le tonnerre faisait trembler le sol sous les sabots des chevaux et les pieds des hommes. Ce fut en cette sordide soirée que la femme du marquis avait décidé d'accoucher... enfin que son enfant avait décidé de voir le jour.

Le travail qui harassait la marquise de Glasgow avait commencé le matin; ses cris et ses suffocations hantaient le domaine alors que son époux était à ses côtés à tenter de l'accompagner dans ce moment difficile dans la vie d'une femme. LA journée passant; et l'héritier ne voulant pas montrer ne serais-ce que le début du haut de son crâne; le paternel avait fait mander un médecin de sa suite.

Au terme de 22 heures d'efforts et de souffrance: la libération arriva enfin pour la jeune femme au teint de perle qui servait de femme au marquis... mais au prix de sa vie. L'héritier du marquis était né dans le sang de sa matriarche. Ce parricide; bien que non voulu par le bambin qui hurlait à plein poumon dans les bras d'une servante du châtelain; le fit le haïr plus que la raison ne le voudrait. Ce bout de chair braillant et fripé que tenait la domestique venait de tuer la femme qui avait ravi son cœur depuis des années. Sa santé était fragile; il le savait mais de là à imaginer qu'avoir un fils la tuerait...

La jeunesse de l'héritier du domaine de Glasgow se passa dans les jupons des servantes. Il passa entre toutes les mains. Celles des nourrices; des "nanny" qui voyaient en lui un petit garçon enjoué; farceur; qui croquait la vie à pleine dents à force de blagues et farces; certaines drôles; et d'autres qui mettaient leurs nerfs à rude épreuves mais jamais bien méchantes. Comme le dit le dicton; les blagues les plus drôles sont les plus courtes. Cependant; l'image que lui renvoyait son père était celle d'un homme taciturne; solitaire; sans cœur; qui ne voyait en lui rien de plus qu'une bouche à nourrir et à éduquer. Il sentait la haine que lui vouait son père; mais le fait que ce dernier soit marquis l'obligeait à jouer de faux semblants et être avec son engeance au moins quelques heures par jour. Ces quelques heures étaient les plus tristes que l'enfant vivait. Le paternel restait cloitré dans un mutisme froid; ne daignant pas lever le regard des papiers qu'il rédigeait. Lorsque son enfant le dérangeait; il ne se cachait pas pour montrer le dédain qu'il éprouvait aux paroles de la chair de sa chair. Au mieux il l'ignorait en feignant une occupation lambda et sortir de la pièce. Au pire il l'ignorait complètement et restait dans la pièce pour continuer son travail comme si son fils n'existait pas.

Jeremiah vécut dans cette atmosphère toute les années que furent son enfance; et cette haine que son père éprouvait à son égard lui fut retransmis; mais dans le sens inverse. A l'adolescence; ce fut au tour de l'adolescent de vouer une haine farouche à son géniteur. Tout comme celle qu'il avait subit pendant toute son enfance; il s'agissait d'une haine froide; un conflit larvé entre les deux hommes de la maison. Les joutes verbales entre les deux hommes étaient légions; mais jamais aucun des deux hommes ne haussait le ton. Cette perte de contrôle serait comme un aveu de la faiblesse de l'un par rapport à l'autre. Le ton restait bas; les mots étaient glacés; secs; tranchants. Une bonne qui eut; au détour d'un couloir; intercepté une de leur joute; qualifia l'échange de... glaçant. Selon ses dires; elle se serait cru retrouvée dans un pays lointain du nord coincée en pleine tempête de neige. Elle n'avait d'autre choix que de les laisser se disputer en se faisant petite; essayant de ne pas se faire remarquer pour éviter que la tempête ne s'abatte sur elle.

Cela dura jusqu'à ce que l'adolescent essaye d'usurper la mainmise du marquis sur ses affidés. En effet; le jeune insolent; tout juste âgé de 17 ans avait jeté son dévolu sur une manante. Une bien jolie demoiselle de deux années sa cadette. Fille d'un meunier et d'une serveuse d'auberge; elle avait rencontré le fils du marquis alors que ce dernier allait faire une ballade en forêt avec quelques unes des connaissances familiales du même niveau qu'eux. Le jeune éphèbe joua de sa séduction et de son statut social élevé pour jeter de la poudre aux yeux de la jeune femme qui; abreuvée d'histoires sur ces nobles qui tombaient éperdument amoureux de paysannes faisaient d'elles leur épouse pour les enlever de leur fange natale; n'en douta pas une seule seconde et se laissa aller aux ardeurs de cet entreprenant morveux.

L'histoire arriva aux oreilles du marquis à peine quelques jours plus tard; par la bouche du meunier qui venait porter doléance de cet acte horrible. Sa fille avait été souillée par le rejeton impudent; et le meunier exigeait qu'il la prenne en épousailles. Le marquis; amusé par le courage et la naïveté de cet artisan; ne put s'empêcher de rire aux larmes; mais ne douta pas une seule seconde de sa parole. Il dédommagea l'artisan d'une belle somme d'argent, et lui assura que le fils sera justement châtié pour avoir ainsi traité sa fille. L'artisan; comblé par la clémence du lord; se fondit en remerciement et en courbettes avant de disparaitre.

Le châtiment ne se fit pas attendre. Le marquis fit aller chercher son rejeton par quelques uns de ses gardes; qui le lui amenèrent au bout de quelques heures. Le noble se releva du souper qu'il était en train de déguster pour s'entretenir avec son engeance; lui faisant la morale. Jeremiah ne retint pas grand chose de la morale que son père lui fit; un sermon assez long sur ses droits et ses devoirs; mais quelques phrases restèrent gravées dans sa mémoire... des phrases chuchotées au creux de son oreille juste avant que la ceinture de son père ne vienne lui mordre la chair de son dos; préalablement mis à nu par les gardes.


"Si une chose te fais envie; ne compte sur personne pour te la donner. Tu as voulu usurpé mon autorité sur ces gens... Mais sache une chose... Ici tu n'es rien tant que tu ne t'en montre pas digne"

Ce retour à la réalité; brusque et violent; fit se taire les animosités que l'adolescent entretenait avec son père. Il avait compris que ce que son père avait; il l'avait gagné à la force de sa voix et de ses actes. Le père de ce dernier aussi avait du lui faire la même morale lorsque le marquis fut jeune... On pouvait ainsi remonter à des générations de Brighthood; jusqu'au premier du nom. L'adolescent; ainsi remis à sa place; ne tarda pas à suivre avec assiduité les différentes obligations scolaires que sont père lui avait intimé durant son enfance; cours magistraux et d'équitation; sans oublier l'escrime; ce si délicieux sport provenant de France affûtant réflexes et vivacité d'esprit.

Quelques années passèrent; et le marquis c'était trouvé une nouvelle concubine. Au bout de 22 années d'errance à ressasser le passé et la beauté de sa fleur perdue; il avait finit par en retrouver une plus belle encore. Les noces; la belle du marquis se trouvant être Française; se passèrent sur le territoire de cette dernière. Les noces furent fastueuses et le bal suivant la cérémonie vit un bon nombre de têtes hautes; même si les couronnes étaient rare. Cependant; les festivités grandioses du bal organisé par son marquis de père ne furent pas les seules à faire tourner la tête de Jeremiah. Son père lui présenta une demoiselle de trois ans sa cadette; une jeune fille de bonne naissance; qui lui fit forte impression de par sa beauté et sa grâce.

Cette jeune femme arriva au domaine une année plus tard; et on lui apprit qu'elle lui était promise. Bien sure cette nouvelle fit atteindre au jeune homme des sommets d'excitation qu'il n'avait pas encore connu; mais les mois passèrent; et il se rendit compte que cette adolescente n'était en rien heureuse de vivre ici... et encore moins de le côtoyer chaque jour; bien qu'elle feignait une courtoise politesse et se murait dans un sourire de façade que ses précepteurs lui avaient tellement bien apprit qu'il tombait souvent dans le piège.

Cela fait maintenant 3 années qu'ils vivent sous le même toit, mais rien ne semble s'arranger entre eux ; et le marquis paternel est au portes de la mort; terrassé par une étrange maladie qui le fait atrocement souffrir sans le tuer.

Le passé est écrit; mais que réserve le futur?





Informations sur vous







Votre pseudo: Tak ou Kain
Votre âge:24
Comment avez vous connu le forum ?Via Juliette Chevalier
Avez vous des questions/suggestions ?Pas encore
Avez vous lu le règlement ?


Fiche By DREAMY on YEERAM
Merci de respecter notre travail



Dernière édition par Jeremiah K Brighthood le Ven 27 Sep - 10:39, édité 11 fois
avatar
Juliette Chevalier
 

Messages : 129
Réputation : 2308
Date d'inscription : 05/09/2013
Age : 27
Localisation : déracinée

Qui suis-je ?
Rang: Marquis(e)
Situation personnelle: Célibataire
Orientation sexuelle: Hétérosexuelle
MessageSujet: Re: Jeremiah Brighthood [ terminé] Ven 13 Sep - 9:08
Cher ami,

Je vous souhaite la bienvenue parmi nous. Je suis contente que vous ayez pu vous joindre à nous.
Il me tarde de lire votre fiche, je vous souhaite donc une bonne continuation pour cette dernière.
Et si vous avez la moindre question ou le moindre soucis, n'hésitez pas à contacter les membres du staff par Mp. Nous nous ferons un plaisir de vous répondre.

_________________
avatar
Jeremiah K Brighthood

Messages : 6
Réputation : 1770
Date d'inscription : 13/09/2013

MessageSujet: Re: Jeremiah Brighthood [ terminé] Jeu 26 Sep - 16:49
Je me permet de faire un p'ti up vu que, pour ma modeste personne, la fiche semble terminée
avatar
Élise de Constance

Messages : 69
Réputation : 2149
Date d'inscription : 15/07/2013
Age : 23

Qui suis-je ?
Rang: Souverain(e)
Situation personnelle: Marié(e) par alliance
Orientation sexuelle: Hétérosexuelle
MessageSujet: Re: Jeremiah Brighthood [ terminé] Jeu 26 Sep - 19:08

Euh.. Un p'tit soucis !


Pour commencer je te souhaite la bienvenue sur His majesty !

J'ai eu du mal à suivre la fin de ton histoire... Ton personnage se mari en France, puis découvre ensuite que son père lui a promis une jeune femme. Cela est improbable. L'homme marié ne peut avoir de seconde promise... Je suis un peu embrouillée par la fin de ta rédaction :

A modifier a écrit:
"Quelques années passèrent; et le marquis c'était trouvé une nouvelle concubine. Au bout de 22 années d'errance à ressasser le passé et la beauté de sa fleur perdue; il avait finit par en retrouve une plus belle encore. Les noces; la belle du marquis se trouvant être Française; se passèrent sur le territoire de cette dernière. Les noces furent fastueuses et le bal suivant la cérémonie vit un bon nombre de têtes hautes; même si les couronnes étaient rare. cependant; Son père lui présenta une demoiselle de trois ans sa cadette; une jeune fille d'un marquis qui lui fit forte impression de par sa beauté et sa grâce.

Cette jeune femme arriva au domaine une année plus tard; et on lui apprit qu'elle lui était promise. Bien seure cette nouvelle fit atteindre au jeune homme des sommets d'excitation qu'il n'avait pas encore connu; mais les mois passèrent; et il se rendit compte que cette adolescente n'était en rien heureuse de vivre ici... et encore moins de le côtoyer chaque jour; bien qu'elle feignait une courtoise politesse et se murait dans un sourire de façade que ses precepteurs lui avaient tellement bien apprit qu'il tombait souvent dans le piège.

Cela fait maintenant 3 années qu'ils vivent sous le même toit, mais rien ne semble s'arranger entre eux ;et le marquis paternel est au portes de la mort; térrassé par une étrange maladie qui le fait atrocement souffrir sans le tuer."
De plus je te demanderais de te relire car, quelques fautes se trouvent ici et là sans lieu d'être, en plus de certaine majuscules manquantes en début de phrase.

Bon courage ~


avatar
Jeremiah K Brighthood

Messages : 6
Réputation : 1770
Date d'inscription : 13/09/2013

MessageSujet: Re: Jeremiah Brighthood [ terminé] Ven 27 Sep - 10:40
Editions faites
avatar
Élise de Constance

Messages : 69
Réputation : 2149
Date d'inscription : 15/07/2013
Age : 23

Qui suis-je ?
Rang: Souverain(e)
Situation personnelle: Marié(e) par alliance
Orientation sexuelle: Hétérosexuelle
MessageSujet: Re: Jeremiah Brighthood [ terminé] Ven 27 Sep - 12:55

Euh.. Un p'tit soucis !


Modification 2 :

Et bien c'est déjà plus lisible, mais le fait qu'il ait une promise alors qu'il est déjà marié ne colle toujours pas c'est improbable...

Bon courage ~


avatar
Jeremiah K Brighthood

Messages : 6
Réputation : 1770
Date d'inscription : 13/09/2013

MessageSujet: Re: Jeremiah Brighthood [ terminé] Ven 27 Sep - 13:59
Ce n'est pas Jérémiah qui est marié mais son père. Je n'ai jamais accolé la mention de marquis a mon personnage; mais à son père. Il n'y a donc pas de confusion à avoir lorsque je parle du mariage du marquis; je parle du père et non pas de l'enfant.
avatar
Élise de Constance

Messages : 69
Réputation : 2149
Date d'inscription : 15/07/2013
Age : 23

Qui suis-je ?
Rang: Souverain(e)
Situation personnelle: Marié(e) par alliance
Orientation sexuelle: Hétérosexuelle
MessageSujet: Re: Jeremiah Brighthood [ terminé] Sam 28 Sep - 11:33

Je valide !


Je t'ai demandé des précisions car, ce n'était pas clair ! Maintenant ça l'est !
Comme l'indique l'intitulé, tu es validé(e) !
A présent je t'invite à aller recenser ton Avatar, afin de préserver ton personnage. Ensuite, afin de commencer ton histoire à nos côtés je te laisse aller jeter un coup d'oeil aux demandes de Rp's. Et enfin, pourquoi pas créer ta fiche de liens, afin que nous soyons tous au courant de tes relations et Rp's !

Bonne continuation sur His Majesty !

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Jeremiah Brighthood [ terminé]

Jeremiah Brighthood [ terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)
» Azur, adorable petite boule de poils bleue. (Terminé. )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
His Majesty :: Départ :: Registre d'état civil :: Présentations :: Présentations Validées-